SONGUE BALOUKI
Avocat à Marseille
 
SONGUE BALOUKI, avocat à Marseille
 
 
7, rue Gustave RICARD, 13006 Marseille

Le combat continue


Bonjour et bienvenu (e) s dans le monde de Mawaba

 

Me revoilà pour tirer un petit bilan de l'année de combat pour rendre justice au Colonel Toussaint Bitala MADJOULBA.

Pour ceux qui ne sont pas au courant, le Colonel MADJOULBA a été assassiné dans la nuit du 03 mai au 04 mai 2020 dans ses bureaux du camp BIR à Lomé.

Un an après ce crime odieux, son corps n'est toujours pas rendu à sa famille et à ses proches pour un enterrement digne de ce nom.

L'Etat togolais ne veut rien lâcher.

J'ai pris le devant de la lutte pour permettre que justice soit rendue à une personne formidable qui a beaucoup compté dans ma vie.

Je lui dois cela, ne serait ce, que pour tous les rôles qu'il a eus à jouer pour moi.

Mon combat a commencé par un entretien tout simple que j'ai donné dans une radio de la diaspora à Marseille pour lui rendre hommage..

Je venais sans m'en rendre compte de me faire des ennemis puissants au Togo, mon pays d'origine.

Vu les menaces et autres tentatives d'intimidation reçues directement ou de manière plus larvée, j'ai décidé de continuer la lutte.

On dit souvent  dans plusieurs pays africains "CABRI MORT N'A PAS PEUR DU COUTEAU".

Cela veut dire en clair que quand on a plus rien à perdre, il faut aller combattre jusqu'au bout.

J'ai donc décidé de constituer un groupe d'avocats originaires du TOGO pour faire des démarches judiciaires en dehors de ce pays vu que le système togolais est pourri et sous tutelle de l'Etat.

J'ai aussi créé une association qui porte son nom ASSOCIATION INTERNATIONALE TOUSSAINT BITALA MADJOULBA pour les mêmes raisons et surtout pour lutter contre les exécutions extra judiciaires, utilisées par certains pouvoirs africains et  les violations de droits de l'homme très récurrent un peu partout

-Nous avons saisi le CDH (Conseil des Droits de l'Homme à Genève.

-Nous avons saisi le Bureau d'Entraide Judiciaire quand le Togo a affirmé avoir demandé l'aide de la France.

-Nous avons saisi le ministre de la justice française

-Nous avons envoyé une sommation par voie diplomatique.

-Nous avons envoyé une lettre ouverte à Mr Faure GNASSINGBE

-Nous avons créé une pétition.

-Nous avons fait des émissions télé, radio, presse écrite sur tout support.

Nous avons sollicité tous les responsables et Chefs d'Etats à travers le monde y compris l'Elysée et la Maison Blanche.

Nous avons ...

Nous avons....

Nous avons .....

La liste des démarches est longue.

Mais au bout d'un an, force est de constater que nous n'avons rien obtenu.

Aucune procédure judiciaire digne de ce nom n'est diligentée au Togo pour retrouver les responsables de cet assassinat.

Et le corps du Colonel Toussaint Bitala MADJOULBA est toujours à la morgue.

Mais nous avons espoir.

Nous ne lâcherons rien.

Et même s'il faut que nous restions les derniers à crier dans le désert, nous le ferons.

Un jour, nous finirons par gagner. J'en suis convaincue

Foi de Mawaba !!!!

 

 


Articles similaires

Le monde de Mawaba

Douloureux anniversaire

Me revoilà

CIVASE ASSO

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site créé grâce à La SG

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.